Le Grand Noé reçoit le journal le progrès

Nous remercions chaleureusement Ingrid CHAMPION pour sa visite

Originaires de la région lyonnaise, Catherine et Denis ont acheté la bâtisse en 2008 dans l’idée d’en faire une grande maison de famille. Mais leurs trois enfants sont partis loin.

Alors est née l’idée de faire une maison d’hôtes. « Je préfère parler de maison que de chambres car c’est un lieu de rencontres, d’échanges, de cultures différentes », confie Catherine. Leur objectif est double : continuer de faire vivre la maison par son entretien et son amélioration, mais aussi rencontrer des gens et faire goûter cette région au fort potentiel qu’est le Pilat.

dolor. sit nunc facilisis mattis lectus ante.